Au-delà de ma douleur… Quels rituels pour dire au revoir à mon compagnon animal ? pour mettre en lumière notre amour…

Je t’aime et plus encore… Mais tu n’es plus… là… Je ne m’attendais pas à cette douleur. Oui. Vivre le départ de mon compagnon animal, c’est difficile. Mais quels rituels pourraient donc m’aider, nous aider, à accepter, à transformer cette peine infinie…
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Date

par Irène Combres, Coach Allumeuse de Lumières

La première porte à passer est peut-être celle des funérailles. C’est un rituel essentiel pour reconnaître cette vie à travers la mort.

En organisant des funérailles en famille, ou avec vos amis, ou avec des personnes présentes et qui vous soutiennent, vous rendez hommage à votre compagnon animal. Vous mettez en lumières ces instants partagés, cette complicité, cette tendresse, cette fidélité, cet amour. La gratitude que vous avez pour lui du plus profond de votre cœur. Oui, il occupait une place importante dans votre foyer… Oui, prenez le temps de le lui dire…

Si vous choisissez de faire une cérémonie en sa mémoire, voici différentes possibilités auxquelles vous pouvez penser :

  • Un joli lieu
    si vous décidez d’enterrer votre compagnon ou de disperser ses cendres…
    Par exemple, l’endroit du jardin où il aimait se reposer…
  • Une jolie boîte à amour
    sur laquelle chaque personne pourrait écrire quelques mots ou faire des dessins (pour les enfants).
  • Un autel
    J’ai connu des personnes qui avaient créé un autel avec pour base les écuelles dans lesquelles mangeait leur compagnon.
  • Une urne de votre choix ou cette jolie boîte à amour décorée
    pour y déposer les cendres.
  • Un bijou souvenirs
    Des bijoux souvenirs existent, sur lesquels vous pouvez faire graver la frimousse de votre compagnon ou y glisser quelques cendres.
  • Un portrait de votre compagnon animal
    créé par vous-même, vos enfants, ou encore par des professionnels talentueux et connectés réalisant des portraits d’animaux.
  • Un poème en sa mémoire
    Que vous pouvez lire pendant la cérémonie…
  • Une chanson
    Pour raconter son histoire, votre histoire… Regardez comme l’histoire du petit âne gris peut-être présent dans les mémoires…
  • Un collage
    Coller des photos sur un journal, sur une boîte…
  • Une longue lettre dans une bouteille à la mer
    Qui voyagera de rivière en rivière… à la mer…
  • Une vidéo
    retraçant votre vie avec votre compagnon avec toutes les photos que vous avez gardées. Cette vidéo peut-être pour la cérémonie, pour vous, pour votre famille, ou peut-être même postée sur vos réseaux sociaux
  • Un arbre ou un joli rosier
    Et oui… Et si vous plantiez un arbre ou un joli rosier qui pousserait chaque année à côté de sa tombe ?
  • Un don
    Pourquoi pas faire un don à une organisation animale à chaque anniversaire de son départ ?

Cette démarche peut vous aider à dire au revoir à votre compagnon en lui rendant hommage et en montrant la place importante qu’il occupait au sein de votre foyer. Elle peut agir comme une thérapie, comme un baume bienfaisant, comme une caresse du cœur.

Et n’oubliez pas, chaque membre qui compose votre famille vivant différemment le deuil de votre compagnon…
Proposez… Laissez faire… Avec bienveillance.

Irène Combres, Coach Allumeuse de Lumières

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

plus
d'articles

QUI SUIS-JE ?

Je suis Irène Combres, une femme passionnée par la vie et par les animaux. Une femme qui a fait le choix d’accompagner les propriétaires meurtris par le départ de leur compagnon animal. Par ailleurs, en tant que Coach Professionelle, j’accompagne aussi les personnes en perte de sens et d’énergie, perdues, démoralisées, démotivées.

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours vécu entourée de chiens et de chats. Je ne peux d’ailleurs plus vivre sans leur présence rassurante. Mais bien évidemment, il m’a fallu leur dire au revoir les uns après les autres. Je me suis alors heurtée à l’incompréhension de personnes face à la douleur que je ressentais. Je me suis donc documentée. J’ai été bénévole de nombreuses années au sein de refuges et petit à petit… j’ai appris à vivre mon deuil au moment du départ de mes compagnons… avec douleur bien sûr… mais également avec sérénité.
J’accompagne, je soutiens, et je conseille les personnes qui font face au deuil de leur animal de compagnie tout comme les personnes en perte de sens et d’énergie.

Irène Combres

coach Allumeuse de lumières